Les différentes disciplines


 Gastro-entérologie


Les troubles digestifs chroniques sont un motif de consultation fréquent chez le chien et le chat. La prise en charge diagnostique passe souvent par la réalisation d’examens sanguins puis d’examens d’imagerie comme l’échographie abdominale. L’endoscopie digestive sous anesthésie générale est une étape souvent nécessaire pour établir un diagnostic précis et donc mettre en place un traitement spécifique.


La clinique Vetoption propose pour cela un équipement endoscopique complet comprenant :

  • un vidéo-gastroscope  permettant la réalisation d’oesophagoscopie et de gastro-duodénoscopie
  • un vidéo-coloscope permettant la réalisation de coloscopie


Grâce à son équipement, la clinique Vetoption propose également la réalisation d’actes thérapeutiques :

  • retrait de corps étrangers sous endoscopie
  • dilatation de sténose oesophagienne
  • polypectomie…


 


 Pneumologie


Les troubles respiratoires tels que la toux chronique, la dyspnée (difficultés respiratoires), la présence de bruits anormaux lors de la respiration, les anomalies des cavités nasales pourront être pris en charge par le service de médecine interne.


La clinique Vetoption possède un plateau endoscopique large permettant d’investiguer les différents étages de l’appareil respiratoire dont :

  • un vidéo bronchoscope  : il permet la visualisation d’une partie de l’arbre respiratoire du chien et de certains chats (cavités nasales du chien, nasopharynx, trachée, bronches)
  • un ureteroscope : il permet de réaliser l’inspection de bronches de petit diamètre notamment chez le chat
  • un vidéo rhinoscope  : il permet de réaliser des rhinoscopies chez le chien et le chat


Les différents examens réalisables sont :

  • la trachéoscopie et bronchoscopie permettant :
  • le diagnostic des affections trachéales (collapsus trachéal, tumeurs...)
  • la réalisation de lavages broncho-alvéolaires
  • la réalisation de biopsies
  • le retrait de corps étrangers
  • la laryngoscopie permettant :
  • le diagnostic des paralysies laryngées
  • le diagnostic des inflammations ou des tumeurs laryngées grâce à la réalisation de biopsies
  • la rhinoscopie permettant :
  • le diagnostic des affections inflammatoires ou tumorales des cavités nasales
  • le diagnostic des affections inflammatoires ou tumorales du nasopharynx
  • le retrait de corps étrangers des cavités nasales
  • le diagnostic et le traitement des l’aspergillose


Les atteintes de l’espace pleural (pneumothorax, chylothorax...) sont également prises en charge. La clinique Vetoption offre la possibilité de mise en place et de gestion de drains thoraciques.



Epistaxis chez un Golden Retriever atteint d’aspergillose sinuso-nasale


 


 Uro-néphrologie


Cette discipline regroupe les maladies du haut appareil urinaire (reins et uretères) et du bas appareil urinaire (vessie et urètre). Les affections de l’appareil génital (prostate et utérus) sont souvent comprises dans cette discipline.


Le rôle du médecin dans cette discipline concerne :

  • les maladies rénales : évaluer la fonction rénale, établir la cause d’une maladie rénale aiguë ou chronique (examens d’imagerie, réalisation de prélèvements sanguins, biopsies rénales), déterminer les complications liées à la maladie (mesure de la pression artérielle par la méthode doppler, analyseurs sanguins permettant le contrôle des gaz sanguins et des électrolytes), mettre en place un plan thérapeutique
  • les maladies urétérales, principalement des calculs urétéraux chez le chat en collaboration étroite avec les services d’imagerie médicale et de chirurgie
  • les maladies vésicales : diagnostic et prise en charge des infections urinaires, des tumeurs vésicales, des calculs vésicaux, établissement de l’origine d’une hématurie
  • les maladies urétrales : diagnostic et gestion des obstructions urinaires chez le chat (cystites idiopathiques, calculs...) et chez le chien (calculs, tumeurs vésicales, urétrales et prostatiques...)
  • les maladies de l’appareil reproducteur : prostatites, abcès, kystes et tumeurs prostatiques, pyomètre…
  • détermination de la cause d’une incontinence urinaire


Pour cela la clinique Vetoption dispose d’un équipement permettant de réaliser des endoscopies du système urinaire du chien mâle et femelle et de la chatte grâce à un ureteroscope de 2,6 mm de diamètre et un endoscope rigide de 2 mm de diamètre. Une visualisation des anomalies anatomiques (uretère ectopique) et la réalisation de biopsies endoscopiques (diagnostic des tumeurs) sont ainsi possibles. 



Calculs urinaires visualisés lors d’une radiographie abdominale (crédit photo : service d’imagerie ENVT) et après extraction chirurgicale


 Endocrinologie


Cette discipline regroupe l’ensemble des maladies endocriniennes. Les maladies les plus fréquemment rencontrées sont :

  • chez le chien :
  • le diabète sucré
  • le syndrome de cushing
  • la maladie d’Addison
  • l’hyperparathyroïdie primaire
  • l’hypothyroïdie
  • le phéochromocytome
  • chez le chat :
  • l’hyperthyroïdie
  • le diabète sucré
  • l’hyperaldostéronisme primaire


La détermination de la cause d’une augmentation de la prise de boisson et de l’émission d’urine (syndrome polyuro-polydipsique), ou d’une hypercalcémie font également partie de cette discipline. Le diagnostic des maladies endocriniennes passe principalement par des examens sanguins et des examens d’imagerie. Le traitement est en général médical mais peut également être chirurgical.


 


 Hépatologie, affections pancréatiques


Le foie, la vésicule biliaire et le pancréas sont des annexes du tube digestif indispensables entre autre à la bonne digestion des aliments. Des anomalies d’un de ces organes peuvent avoir de nombreuses conséquences comme des troubles digestifs aigus ou chroniques, des troubles neurologiques, des retards de croissance en cas de maladies congénitales…


Les anomalies vasculaires hépatiques représentent une partie importante de cette discipline. La plus fréquente est le shunt portosystémique qui est souvent rencontré chez le chiot et entraine un développement anormal. Leur diagnostic et leur traitement sont des exemples type de la nécessite d’une prise en charge concertée par des équipes médicales, d’imagerie (échographie abdominale, angio-scanner) et chirurgicales spécialisées.


Les affections inflammatoires ou tumorales du foie relève également de la médecine interne. Leur diagnostic repose souvent sur des prélèvements histologiques réalisables lors d’une chirurgie mini-invasive (laparoscopie) ou sous contrôle échographique.


Les affections des voies biliaires sont de plus en plus fréquemment diagnostiquées surtout chez le chat. Leur gestion peut nécessiter la réalisation de prélèvements (cholécystocentèse échoguidées, biopsies hépatiques) et parfois des chirurgies (cholécystectomie sur une mucocoele biliaire, pose d’un stent biliaire lors d’obstruction des voies biliaires extrahépatiques...).


La pancréatite est une maladie fréquemment rencontrée chez le chien et le chat. Son diagnostic et sa prise en charge représentent souvent un challenge pour le vétérinaire. Une hospitalisation est la plupart du temps requise, car cette maladie, potentiellement mortelle, peut entrainer des douleurs et des nausées très importantes qui nécessitent une prise en charge continue.


 


 Hématologie, immunologie, infectiologie

  • L’hématologie regroupe toutes les modifications de la numération des cellules sanguines, et plus particulièrement la diminution des globules rouges ou anémie. Les anémies peuvent être chroniques ou aiguës. Leur prise en charge repose sur un diagnostic précis. Des examens complémentaires spécialisés peuvent être nécessaire comme par exemple la réalisation de myélogramme. Des transfusions sanguines peuvent être dans ces cas nécessaires. Elles peuvent être réalisées à la clinique Vetoption si le propriétaire fournit un animal donneur.
  • L’immunologie est une anomalie de fonctionnement du système immunitaire. Prévu pour défendre l’organisme contre les agressions, il peut dans certains cas se retourner contre l’animal. Leur diagnostic et leur prise en charge thérapeutique peuvent s’avérer délicates et reposent souvent sur des examens complémentaires spécialisés (ponctions articulaires, ponctions de liquide cérébro-spinal..). Les maladies les plus fréquemment rencontrés sont les anémies hémolytiques et les thrombopénies à médiation immune, les polyarthrites, les méningites, les polyneuropathies, la myasthénie grave... Elles regroupent des motifs de consultations très variés : fièvre d’origine inconnue, boiteries, douleurs, faiblesse musculaires, troubles digestifs, anémie, saignements…
  • L’infectiologie est une part importante du travail de la médecine interne. Les maladies infectieuses peuvent être virales (parvovirose, maladie de carré chez le chien, panleucopénie, PIF, FIV, FELV chez le chat), bactérienne (leptospirose, maladie de Lyme, tétanos, botulisme..), fongique (aspergillose, cryptococcose...), ou parasitaire (ehrlichiose, anaplasmose, leishmaniose...). La leishmaniose est une maladie endémique dans la région. Son diagnostic et sa gestion médicale peuvent d’avérer parfois extrêmement délicats. Certaines infections représentent des risques vitaux pour l’animal et nécessite une hospitalisation pour soins intensifs. La clinique Vetoption propose un chenil consacré aux hospitalisations des animaux contagieux.


 


Les autres disciplines apparentées à la médecine interne proposées par Vetoption


Même si elles ne rentrent pas au sens strict dans cette spécialité, d’autres disciplines sont proposées par le service de médecine interne :


 Cancérologie


La démarche diagnostique des maladies chroniques en activité de référé débouche souvent, principalement chez le patient âgé, sur la découverte de cancers. Le service de médecine interne propose donc, une fois le diagnostic établi à la clinique Vetoption ou par le vétérinaire traitant, la réalisation de bilans d’extension (examens radiographiques, échographiques, scanner, ponction d’organes, myélogramme), et une prise en charge par la réalisation d’une chimiothérapie s’il s’agit d’une bonne option thérapeutique. La guérison est rarement envisageable grâce à la chimiothérapie mais elle permet le prolongement de la vie de l’animal dans des conditions proches d’un animal en bonne santé. Des séances de chimiothérapie sont alors programmées et nécessitent une hospitalisation pour des raisons légales de gestions des risques liés à l’utilisation et l’élimination des produits de chimiothérapie.


 


 Cardiologie


Le service de médecine interne en collaboration avec le service d’imagerie médicale propose la réalisation d’échocardiographie et des autres examens complémentaires liés à la prise en charge d’une maladie cardiaque (radiographies thoraciques, électrocardiogramme, mesure de la pression artérielle par méthode doppler, analyseurs sanguins permettant la mesure des électrolytes...). Une gestion des crises en hospitalisation (œdème pulmonaire, épanchement pleural...) est également proposée.


 


  Neurologie


Le service de médecine interne en collaboration avec le service d’imagerie et de chirurgie propose une gestion des animaux présentant des troubles nerveux (parésie, paralysie, convulsions, changement de comportement, perte de la vision...). Le rôle du service de médecine interne est avant tout de localiser la région atteinte (cerveau, moelle épinière, nerfs, jonction neuromusculaire, muscles). Le diagnostic s’appuie sur la réalisation d’examens d’imagerie (scanner notamment) et de prélèvements (ponction de liquide cérébro-spinale). Le traitement peut être médicale ou nécessiter une intervention chirurgicale.



Mesure de la pression artérielle par la méthode Doppler chez un chat (crédit photo : service médecine ENVT)
 


 

Accès Vétérinaires

mot de passe oublié ?

Inscription